À nouvelle ère, anciennes perspectives ?

Pourquoi la question de la parité est-elle toujours d'actualité ? Fabrique à idées
Direction de l’Emploi, du Travail et des Affaires sociales

La longue route vers l’égalité des sexes a permis une élévation du niveau d’éducation et du taux d’activité des femmes ainsi que des avancées dans le monde politique et le monde des affaires. Mais il reste encore du chemin à parcourir. 

Dans les pays de l’OCDE, même si 40 % des femmes contre 31 % des hommes sont diplômées de l’enseignement supérieur, leur taux d’activité s’élève à seulement 65 %, contre 79 % pour les hommes, elles gagnent 16 % de moins que les hommes et risquent davantage d’être pauvres au cours de leur vieillesse. À quelques exceptions près, la représentation des femmes dans les conseils d’administration est inférieure à 15 % et rarement supérieure à 35 % dans les parlements.

Pourquoi ces inégalités persistent-elles ? En partie parce que le « nouveau » rôle des femmes au sein de l’économie ne s’est pas traduit dans la cellule familiale.

Dans les pays de l’OCDE, les femmes passent deux heures de plus que les hommes chaque jour à effectuer un travail non rémunéré (et jusqu’à cinq heures de plus dans d’autres pays).

Il est difficile de démêler l’influence de la famille, des comportements sociaux, des institutions ou de l’environnement professionnel sur les choix, mais l’égalité des chances au niveau économique constitue un investissement de long terme, important pour les individus comme pour la société. À part l’impératif moral, la contribution active des femmes à l’économie engendre une meilleure utilisation des ressources humaines et une croissance potentielle plus soutenue. Elle contribue également à aborder les problèmes démographiques et à encourager l’innovation et la concurrence en affaires.

À cet égard néanmoins, le nombre de femmes inscrites en cursus scientifique reste supérieur au nombre de femmes effectivement employées dans la recherche ou dans d’autres domaines techniques, partiellement en raison de la structure organisationnelle au travail. Les environnements à majorité masculine peuvent constituer un obstacle pour une femme, notamment, pour une mère, si elle a de longues journées et part d’urgence en mission.

Cela dit, les hommes peuvent également être sous pression. Que pense l’employeur moyen lorsqu’un employé pose un arrêt maladie pour s’occuper de ses enfants malades ou décline un voyage d’affaires pour cause d’anniversaire ?

Il est clair que l’égalité des sexes ne se fera pas sans l’intervention des pouvoirs publics. Mais les hommes et les femmes devraient unir davantage leurs forces et partager leurs responsabilités. Papa peut préparer le dîner et laisser Maman accompagner les enfants au match de foot. 

Lire la Fabrique à idées sur la parité dans L'Annuel de l'OCDE 2012

Voir aussi www.oecd.org/parite

et www.observateurocde.org/parite

© L'Annuel de l'OCDE 2012




Données économiques

Courriel gratuit

Recevez les dernières nouvelles de l’OCDE :

Flux Twitter

Le choix de la rédaction

  • Combien coûte un étudiant en France ? Le Monde compare le prix des études dans l'Hexagone à celui des autres membres de l'OCDE.
  • Désindustrialisation et précarisation de l’emploi ne sont pas seulement le lot des ouvriers: l’atelier d’assemblage de moteurs où travaille Axelle (photo ci-dessus) emploie une forte proportion de femmes, souvent jeunes et intérimaires. Découvrez l’enquête photographique de Mediapart en cliquant sur l’image. © Raphaël Helle / Signatures / La France VUE D'ICI
  • Les energies renouvelables (ENR) sont à l'honneur. Compte tenu des objectifs en matière de réduction des émissions de gaz à effet de serre au niveau mondial, les ENR semblent avoir un avenir prometteur devant elles selon les Echos.
  • [Vidéo] Migrations internationales: un enjeu planétaire. Interview de Jean-Christophe DUMONT, Chef de la division des migrations internationales auprès de l'OCDE, auditionné par le Conseil Economique, Social et Environnemental.
  • Paris 2015 En vue de la conférence de décembre 2015 contre le changement climatique, le président français François Hollande est en visite officielle aux Philippines, pays qui subit déjà les conséquences de ce phénomène.
  • Je vois chaque jour...Découvrez qui sont les finalistes du concours Instagram organisé par la Banque mondiale et votez pour votre photo préférée!
  • SwissLeaks: Pascal Saint-Amans, directeur du Centre de politique et d'administration fiscales de l'OCDE, analyse les réformes en cours pour lutter contre la fraude fiscale. Une interview à lire sur le site de L'Express.
  • "L'alliance de la pâquerette et du PIB", ou comment les politiques environnementales ne nuisent pas (nécessairement) à la productivité. Un article paru sur Lemonde.fr.
  • Pas de croissance inclusive sans égalité de genre. Corriger les inégalités dont sont victimes les femmes africaines en matière de rémunération, de choix du métier et de sécurité de l’emploi permettrait d'obtenir des effets positifs non négligeables sur le développement.
  • Une histoire d'amour? Lors de sa rencontre avec Angel Gurría, le Premier Ministre grec Alexis Tsipras lui a exposé son souhait de faire de l'OCDE le nouveau prescripteur de réformes d'Athènes.
  • Le vélo, outil clé du développement ?En plus d'être un moyen de déplacement écologique, économique et bénéfique pour la santé, le vélo et son industrie génèrent de nombreux emplois. En parallèle des transports en commun, le vélo semble être un moyen prometteur de répondre aux objectifs de développement durable.
  • Le chômage est-il mauvais pour la santé ? Plusieurs études tendent à montrer qu'être sans emploi pendant six mois ou plus se traduit par une diminution du bien-être chez le chômeur lui-même, mais aussi au sein de sa famille et de la communauté dans laquelle il vit.
  • Alors que le président François Hollande présente ses voeux au monde éducatif, Eric Charbonnier de l’OCDE rappelle sur LCI que "la sanction, c'est le redoublement", tout en présentant des alternatives.
  • Stefano Scarpetta était l'invité de Jean-Pierre Elkabbach sur Europe 1: l'occasion de revenir sur l'enquête de l' OCDE sur les inégalités de revenus dans les 34 pays membres. Retrouvez l'intégralité de l'interview.
  • "53% des affaires de corruption transnationale ont impliqué les cadres de l'entreprise ou le PDG". Découvrez les résultats du Rapport de l'OCDE sur la corruption transnationale.
  • Le samedi 29 novembre, Angel Gurría était l'invité de l'émission "On n'arrête pas l'éco". Un podcast à (ré)écouter sur le site de France Inter.
  • Enquête sur le "vivre mieux": les Français privilégient l'immatériel au matériel - toutes les explications avec Anthony Gooch sur la chaine Youtube du journal Les Echos.
  • L'indicateur du vivre mieux: selon vous, quelle est la recette d'une vie meilleure ? Créez votre propre indicateur en utilisant notre outil interactif et découvrez ce qui importe le plus aux gens suivant leur pays.
  • Et vous, quelle définition donneriez vous du "vivre mieux"? Dans cette vidéo produite par des étudiants de la Sorbonne, vous découvrirez l'avis de jeunes personnes venant des quatre coins du monde.

Articles les plus lus

Abonnez-vous dès maintenant

Pour recevoir notre édition papier par courrier


Abonnez-vous dès maintenant
Edition en ligne
Edition précédente

Blog OECD Insights

NOTE: Les articles signés expriment l’opinion de leurs auteurs
et pas nécessairement celle de l’OCDE ou de ses pays membres.

©Tous droits réservés. OCDE 2015