Le vent en poupe

Cliquer sur l'image pour l'agrandir

Le déploiement de l’énergie éolienne s’est accéléré ces dernières années grâce à la baisse des coûts et au progrès technologique.
Cette énergie a progressé en moyenne de 28 % les neuf dernières années dans les 19 pays de l’Agence internationale de l’énergie (AIE), organisation soeur de l’OCDE, qui participent à des projets éoliens. D’après le dernier rapport annuel de l’AIE, la puissance éolienne installée représentait au total 47,9 GW à la fin de l’année 2004. En Australie, en Finlande, en Irlande, au Japon, en Nouvelle-Zélande, au Portugal et en Suisse, elle a fortement augmenté. Toutefois, en termes de production, l’Allemagne devance tous les autres pays, et produit deux fois plus d’énergie éolienne que l’Espagne, qui la suit immédiatement.Au total, on aurait produit environ 92 TWh (térawattheures) en 2004, soit à peu près la consommation cumulée d’électricité du Portugal et de la Grèce.L’ éolien serait-il l’énergie de demain ? En moyenne, il n’assure qu’un faible pourcentage de la production d’électricité des pays de l’OCDE-AIE, soit 0,5 % en 2001. Si cette forme d’énergie s’est fortement développée dans des pays comme l’Irlande, elle n’y dépasse toujours pas 2,5 % de la production totale. Au Danemark, en revanche, l’éolien assure déjà près de 20 % de la production d’électricité, et continuera probablement de progresser. Par ailleurs, l’éolien ne se limite plus aux grands aérogénérateurs et aux « fermes éoliennes ». Certains États, dont le Royaume-Uni au mois de juin, ont vanté l’exploitation du micro-éolien, à savoir des petites éoliennes placées sur les toits ou dans des jardins individuels qui non seulement apporteraient davantage d’autonomie, mais en outre produiraient de la puissance en quantité suffisante pour la revendre au réseau.Voir www.ieawind.org ©L’Observateur de l’OCDE n° 250, juillet 2005



Données économiques

PIB -9.8% T3 2020
Échanges exp -17.7% ; imp -16,7% T2/T1 2020
Inflation annuelle 1,2% août 2020
Chômage 7,4% août 2020
Mise à jour: 5 novembre 2020

Courriel gratuit

Recevez les dernières nouvelles de l’OCDE :

Flux Twitter

Abonnez-vous dès maintenant

<b>Abonnez-vous!</b>

Pour votre edition
de l’Observateur de l’OCDE livré en anglais chez vous



Edition Q2 2019

Editions précédentes sur Issuu

Ne manquez pas

  • "D’ordinaire, il faut des livres ou des discours pour changer notre regard. Cette fois, c’est un site Internet qui vient révolutionner notre vision de l’Afrique urbaine. Lancé jeudi 22 novembre dans le cadre du huitième sommet Africités, à Marrackech, Africapolis.org arrive comme un outil majeur pour comprendre la ville africaine de 2018 et anticiper celle de 2050." Lisez l'entretien du journal "Le Monde" avec Laurent Bossard, Directeur du Club du Sahel et de l’Afrique de l’Ouest de l’OCDE, ici.
  • Le Secrétaire général de l'OCDE, Angel Gurría, avec le Secrétaire général des Nations Unies, António Guterres, à la 73ème session de l'Assemblée générale des Nations Unies, à New York.
  • Suite aux révélations des Paradise Papers, Pascal Saint-Amans, Directeur du Centre de politique et d'administration fiscales de l'OCDE, s’exprime sur France Inter. Un éclairage essentiel sur ce « scandale de la légalité », l’ampleur de l’optimisation fiscale, et le travail très concret de l’OCDE. A ne pas manquer.
  • Bien que la pauvreté relative n'ait cessé de reculer depuis trente ans, il y a beaucoup plus d'inégalités entre les riches et les moins riches. Ana Llena Nozal, OCDE, participe à la discussion sur la question (RFI).

Articles les plus lus

Blog OECD Insights

NOTE: Les articles signés expriment l’opinion de leurs auteurs
et pas nécessairement celle de l’OCDE ou de ses pays membres.

©Tous droits réservés. OCDE 2019