Des brevets par milliers

Cliquer pour agrandir

Plus de 400 brevets internationaux sont déposés chaque jour et offrent une bonne mesure des performances scientifiques et technologiques d’un pays. Les États-Unis sont en tête, avec 33 % des demandes de brevets internationaux dans le monde, bien que cette part ait diminué, comme celle de l’Europe.

Cela dit, le nombre de brevets déposés a considérablement augmenté ces 10 dernières années, comme l’indique Science, Technologie et Industrie : Perspectives de l’OCDE 2008. Ceci reflète le dynamisme asiatique, en particulier chinois et indien. Tandis que le nombre de demandes de brevets dans les pays de l’OCDE est resté stable de 1997 à 2004, avec 3 % d’augmentation par an seulement, le nombre de brevets déposés dans les pays asiatiques explose. La Chine connaît la plus forte croissance annuelle de dépôts de brevets internationaux, à 44 %, suivie de près par l’Inde avec 43 %. Au Japon, deuxième pays au monde en la matière, le chiffre est de 6 %, contre 30 % pour la Corée. Citons également le dynamisme de la Turquie, avec 39 % d’augmentation de dépôts de brevets.

Le savoir et les idées sont essentiels pour la croissance à long terme, ce qui ne présume pas des effets de la crise économique sur le rythme futur des dépôts de brevets. Dans les pays mentionnés, ce sont les TI, la biotechnologie, les télécommunications et d’autres technologies de pointe et intermédiaires qui connaissent la plus forte croissance de brevets. Mais les brevets dans les secteurs à technologie moyenne ou faible, comme le textile, l’agro-alimentaire, le bois et le papier ont également augmenté, particulièrement en Europe Centrale, comme en Hongrie, en République tchèque et en Slovénie.

Vous pouvez commandez Science, Technologie et Industrie : Perspectives de l’OCDE 2008, sur www.oecd.org/librairie

Voir aussi les données de l'OCDE sur les brevets.

ISBN 9789264049956  

©L’Observateur de l’OCDE, n°270-271, décembre 2008 - janvier 2009




Données économiques

PIB -9.8% T3 2020
Échanges exp -17.7% ; imp -16,7% T2/T1 2020
Inflation annuelle 1,2% août 2020
Chômage 7,4% août 2020
Mise à jour: 5 novembre 2020

Courriel gratuit

Recevez les dernières nouvelles de l’OCDE :

Flux Twitter

Abonnez-vous dès maintenant

<b>Abonnez-vous!</b>

Pour votre edition
de l’Observateur de l’OCDE livré en anglais chez vous



Edition Q2 2019

Editions précédentes sur Issuu

Ne manquez pas

  • "D’ordinaire, il faut des livres ou des discours pour changer notre regard. Cette fois, c’est un site Internet qui vient révolutionner notre vision de l’Afrique urbaine. Lancé jeudi 22 novembre dans le cadre du huitième sommet Africités, à Marrackech, Africapolis.org arrive comme un outil majeur pour comprendre la ville africaine de 2018 et anticiper celle de 2050." Lisez l'entretien du journal "Le Monde" avec Laurent Bossard, Directeur du Club du Sahel et de l’Afrique de l’Ouest de l’OCDE, ici.
  • Le Secrétaire général de l'OCDE, Angel Gurría, avec le Secrétaire général des Nations Unies, António Guterres, à la 73ème session de l'Assemblée générale des Nations Unies, à New York.
  • Suite aux révélations des Paradise Papers, Pascal Saint-Amans, Directeur du Centre de politique et d'administration fiscales de l'OCDE, s’exprime sur France Inter. Un éclairage essentiel sur ce « scandale de la légalité », l’ampleur de l’optimisation fiscale, et le travail très concret de l’OCDE. A ne pas manquer.
  • Bien que la pauvreté relative n'ait cessé de reculer depuis trente ans, il y a beaucoup plus d'inégalités entre les riches et les moins riches. Ana Llena Nozal, OCDE, participe à la discussion sur la question (RFI).

Articles les plus lus

Blog OECD Insights

NOTE: Les articles signés expriment l’opinion de leurs auteurs
et pas nécessairement celle de l’OCDE ou de ses pays membres.

©Tous droits réservés. OCDE 2019